Rechercher

Yoga du son

Mis à jour : avr. 9


A l'origine était le son. C'est universel. Le son donne la voix, permettant le langage qui fait l'homme. Le son, « Sabda », a une part très importante dans la pratique du yoga. Celui-ci va permettre de sentir la vibration sonore en soi, de libérer le souffle, d'allonger l'expiration...


Emettre ou réceptionner du son va stimuler le nerf vague, un des plus étendus, qui s'étend du cervelet en passant par le thorax jusqu'à l'abdomen. Ce dernier va agir sur le système parasympathique qui agit comme ralentisseur des fonctions organiques afin de conserver l'énergie ; soit réguler la digestion, la respiration, la circulation artérielle et veineuse, la pression artérielle, les sécrétions et excrétions.

Pour faire simple cela va avoir un effet apaisant sur l'organisme.


La pratique du yoga du son va révéler en nous plusieurs dimensions :

- l'espace corporel

- l'espace émotionnel

- l'espace relationnel (relation à l'Autre)


Qu'est-ce qui vibre en moi? Dans quelle zone cela résonne dans mon corps? Quelle émotion surgit alors? Quelle coloration cela m'apporte? Osé-je chanter? Suis-je à l'aise dans cet exercice?...


La conscience du souffle et de la voix va amener à une réflexion sur soi et donc à une meilleure connaissance de qui nous sommes. En prime, nous en ressortirons plus calmes et libérés.


Comme le disait M.L. Aucher : « Pour chanter, comme pour toute autre action, la condition à

requérir, c'est de croire »...

Ayez confiance et conviction !! Vous aussi, vous pouvez chanter...


Alors, alors faites entendre votre voix.


Lancez le lien ci-dessous (sur enceinte de préférence) et laissez vous guider pour une pratique audioguidée de yoga du son, puis allongez vous confortablement et voyagez au rythme des bols chantants. 



Références :

- Laurence Maman

- Bertrand Caroff

- "Les plans d'expression" de Marie Louise Aucher



116 vues